Les sites historiques à ne pas rater au Mexique

sites historiques au Mexique

Tourisme et archéologie sont deux choses qui peuvent  se marier normalement. En effet, avec les recherches historiques poussées grâce à toute sorte de technologie et avancée scientifique, les sites et monuments historiques sont très prisés. Pour un voyage riche en  culture et en histoire, destination le Mexique. Remonter le temps jusqu’à l’ère Maya et aztèque.

Des  édifices remarquables à l’épreuve du temps

Les peuples mayas et aztèques ont vécues prospères  jusqu’à l’arrivé des conquistadors espagnols. Leurs trains de vie avant l’arrivée de la couronne espagnole était pleine de superstitions qui forgeaient leur foi d’où les temples  et autres sépultures actuelles. Mais aussi des découvertes inimaginables à cette époque ayant comme preuve les édifices et sites historiques qui sont de nos jours des forces probantes de leurs passages. Tout d’abord, il y a la pyramide « el castillo » de Chinchen Itza dans l’état de l’Yucatan. L’Uxmal, toujours dans l’état du l’Yucatan, est un  site Maya classe patrimoine mondiale par l’Unesco, pour les mayas c’est le temple du dieu de la pluie Chaac. Pas loin, se situe le temple du devin. Dans l’Etat du Campeche, le Calakmul  est un chef-d’œuvre façonné au milieu de la jungle, qui lui donne sa beauté naturelle au sens propre des termes. Vient par la suite, dans l’état de Quintana Roo, la pyramide des Nohoc Mul avec ses 42 mètres  de hauteur. Toujours dans la même région, le Tulum, seul site maya qui arbore les plages mexicaines.

Des sites historiques au sens large

Certes, le Mexique regorge de temples, édifices et monuments diverses. Mais d’autres lieux touristiques ont, eux aussi, des histoires fascinantes. À commencer, par les cenotes. Par définition, un cenote est le résultat des écroulements successifs des roches calcaires près de la mer. Ils sont donc devenus des puits naturels très prisés  par les autochtones de cette époque. Source de vie et d’eau, le cenote était considéré par les Mayas comme un portail de communication qui s’ouvre sur  l’inframonde et a été lieu de cérémonie et rituelle  sacrificielle. Il existe  multiple cenotes au Mexique mais les plus célèbres sont le Gran Cenote de Tulum et le Dos ojos. Parmi les sites ayant une histoire remarquable, il y a la réserve naturelle de Sian Ka’an. Par traduction simple, Sian ka’an signifie « origine du ciel ».Avec un paysage et un écosystème inégalé, les ancêtres des mexicains savaient déjà que ce petit coin de paradis devait être protégé, qui fut le cas des décennies plus tard.

D’autres sources historiques

Connaitre les traditions d’un pays lors des vacances permet de se cultiver. Alors, pour gouter au folklore mexicain  le Xochimilco est l’idéal. Les mariachis y sont omniprésents, les sérénades à gogo sont à  savourer avec des spécialités locales sur des embarcations colorées, pour une journée de détente au bord de l’eau. L’histoire  viennent certainement  de ces  places célèbres avec ces  monument  majestueux qui en témoignent, mais  l’histoire  c’est aussi ce que le peuple  raconte  de génération en génération. Les touristes sont  toujours fascinés par les  légendes car une partie  a toujours  été  réelle et c’est ce que  tout voyageur, qui se respecte, devra  comprendre et rechercher.